Cadre des séances de sophrologie

Cadre des séances de sophrologie 2017-10-02T14:47:50+00:00

Dans quel cadre pratiquer la sophrologie ?

La sophrologie est une méthode simple et accessible qui peut être pratiquée à tout moment et quel que soit le lieu. Elle nécessite cependant un entraînement, le plus souvent réalisé grâce à l’accompagnement d’un sophrologue, afin d’acquérir une parfaite autonomie.

Les séances de sophrologie peuvent ainsi se dérouler dans le cadre de cours collectifs ou d’un suivi individuel. Il est possible de pratiquer la sophrologie au sein d’un cabinet de sophrologie, mais aussi dans différentes structures comme les établissements scolaires, les entreprises, les hôpitaux, les maisons de quartiers ou encore les maisons de retraite (liste non-exhaustive).

comment pratiquer la sophrologie

Quelle est la différence entre des séances individuelles et collectives  ?

Si le déroulé des séances reste le même, il existe néanmoins quelques différences entre un suivi individuel de sophrologie et des cours de groupe. En séances individuelles, l’intention des séances et des exercices est personnalisée afin que la personne accompagnée puisse atteindre un objectif précis. En cours collectifs, le sophrologue optera pour des thématiques plus générales adaptées au public ou au contexte dans lequel ces séances sont proposées.

De plus, à la différence des séances de groupe, les séances individuelles permettent de s’exprimer en toute confidentialité. Les cours collectifs ont quant à eux l’avantage d’être moins onéreux et donc plus accessibles.

séance individuelle ou collective de sophrologie

Le déroulé des séances

Qu’elles soient individuelles ou collectives, les séances de sophrologie se déroulent de la même façon. Elles sont découpées en trois temps et débutent toujours par un temps d’accueil et d’échange avec le sophrologue. Cette étape permet d’exprimer ses besoins, ses envies, mais également de faire connaître au sophrologue son état général qu’il soit physique ou émotionnel.

Cet échange est suivi par l’enchaînement d’exercices de sophrologie, à savoir les relaxations dynamiques (stimulations corporelles associées à la respiration), ainsi que les sophronisations (visualisations d’images positives guidées par la voix du sophrologue).

Enfin, la séance se termine à nouveau sur un temps d’échange qui permet cette fois d’exprimer au sophrologue les ressentis vécus au cours de la séance. Lors des séances collectives, les temps d’échanges sont proposés sur la base du volontariat, il n’est donc pas obligatoire de s’exprimer si l’on n’en ressent pas le besoin ou l’envie.

L’intervention du sophrologue

Le sophrologue intervient tout au long des séances de sophrologie. Il anime les temps d’échange en début et fin de séance tout en respectant confidentialité et non-jugement. Il anime également les temps de pratique et aide les participants à s’approprier les exercices de sophrologie. Il répond à un code de déontologie qui définit son périmètre d’intervention et les limites de sa pratique ; un sophrologue ne doit pas, par exemple, réaliser une prescription ou un diagnostic.

Code de déontologie du sophrologue
éthique sophrologue