L’auditeur est la personne qui évalue le respect des exigences lors de l’audit de certification et transcrit ses constats dans un rapport.

Mission

Missionné par la Commission des certifications, l’auditeur est à la recherche de la conformité.

Il est chargé d’évaluer la pratique des demandeurs et d’examiner les justificatifs fournis afin de répondre aux exigences requises.
Il constate les conformités, ou les non-conformités, et il les retranscrit dans un rapport d’audit.

C’est sur la base de ce rapport que la Commission des certifications prend la décision de délivrer la certification demandée (Qualisophro ou Certisophro).

Profil

Tous les auditeurs sont des professionnels en exercice dans le domaine de la sophrologie et de l’audit.

Ils ont tous suivi une formation interne dispensée par la Commission des certifications pour acquérir les savoir-faire nécessaire pour mener des audits en toute impartialité.

Les auditeurs sont tous des bénévoles membres de la Chambre.

Formation

Les auditeurs suivent une formation interne qui enseigne la compréhension de la norme et ses exigences.

Ils acquièrent la maîtrise des référentiels de certification Qualisophro et Certisophro et les modalités de l’audit.

Les auditeurs sont en capacité de réaliser les audits et de rédiger les rapports dans le respect de leur Code de déontologie.

Engagements

L’ensemble des engagements des auditeurs est stipulé dans leur Code de déontologie.

Pour réaliser les missions qui leur sont confiées, les auditeurs s’engagent notamment à :

  • intervenir avec respect et bienveillance ;
  • agir avec objectivité, impartialité et équité ;
  • respecter la confidentialité des informations collectées.

Habilitation

Afin d’être habilité à réaliser des audits, l’auditeur doit suivre toutes les étapes d’un parcours d’intégration qui permet de s’assurer qu’il détient les compétences nécessaires à ses missions.

Ce parcours est jalonné de phases de formations, de pratiques et d’évaluations afin de s’assurer de la bonne maîtrise des techniques d’audit.

A l’issue de ce parcours, une habilitation en tant qu’auditeur de la Chambre est délivrée à l’auditeur.

Contrôle

Les auditeurs sont évalués après chaque audit à travers deux dispositifs de suivi de la qualité :

  • l’analyse du rapport d’audit et sa conformité par rapport aux attendus de la Commission de certification ;
  • l’analyse des résultats des enquêtes de satisfaction menées auprès des audités.

Tout manquement déclenche un contrôle de la Commission des certifications.

Pour devenir auditeur des certifications

Cliquez ici