Ai-je le droit de refuser le recours à un médiateur de la consommation à l’un de mes clients ?

Non. D’après la loi, le sophrologue doit être en mesure de proposer l’accès à un service de médiation à ses clients en cas de litige, comme tout autre professionnel.

Par |2018-10-31T17:47:53+00:0031 octobre 2018|Commentaires fermés sur Ai-je le droit de refuser le recours à un médiateur de la consommation à l’un de mes clients ?

À propos de l'auteur :

Ce site internet procède au dépôt de cookies et de traceurs sur votre terminal lors de votre navigation, en vue notamment, de permettre le bon fonctionnement du site internet, faciliter votre navigation et améliorer votre expérience sur ce site. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs selon votre convenance, cliquez ici. Ok