Pourquoi vous n’acceptez plus les sophrologues exerçant à l’étranger ?

Depuis le 1er novembre 2017, la Chambre se recentre sur le représentativité des sophrologues exerçant en France métropolitaine et départements d’outre-mer afin de répondre aux exigences des pouvoirs publics en la matière (enquête de représentativité menée par le Ministère du Travail).

Par |2017-10-27T09:26:36+00:0027 octobre 2017|Commentaires fermés sur Pourquoi vous n’acceptez plus les sophrologues exerçant à l’étranger ?

À propos de l'auteur :

Ce site internet procède au dépôt de cookies et de traceurs sur votre terminal lors de votre navigation, en vue notamment, de permettre le bon fonctionnement du site internet, faciliter votre navigation et améliorer votre expérience sur ce site. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs selon votre convenance, cliquez ici. Ok