Pourquoi vous n’acceptez plus les sophrologues exerçant à l’étranger ?

Depuis le 1er novembre 2017, la Chambre se recentre sur le représentativité des sophrologues exerçant en France métropolitaine et départements d’outre-mer afin de répondre aux exigences des pouvoirs publics en la matière (enquête de représentativité menée par le Ministère du Travail).

Par |2017-10-27T09:26:36+00:0027 octobre 2017|Commentaires fermés sur Pourquoi vous n’acceptez plus les sophrologues exerçant à l’étranger ?

À propos de l'auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus, cliquez ici. Ok