La Chambre se recentre sur la représentativité nationale

Pour franchir une nouvelle étape en matière de représentativité politique, la Chambre Syndicale de la Sophrologie est amenée à modifier ses conditions d’adhésion dès le 1er novembre 2017.

A compter de cette date, la Chambre se recentrera sur la représentativité des sophrologues au niveau national. C’est pourquoi, l’adhésion sera désormais réservée aux sophrologues exerçant en France métropolitaine, en Corse ainsi que dans les DOM (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Mayotte).

Les sophrologues installés à l’étranger mais aussi en Polynésie française ou Nouvelle-Calédonie ne pourront plus bénéficier de l’adhésion en tant que membre.

Cette décision permettra à la Chambre d’avoir plus de poids en matière de représentativité politique sur le territoire national, ce qui bénéficiera à tous les sophrologues de France.

La Chambre a mis en ligne sur son site de nouvelles questions / réponses rubrique « Devenir membre » pour répondre aux interrogations de ses adhérents.

Par | 2017-10-31T16:47:17+00:00 27 octobre 2017|Représenter|Commentaires fermés sur La Chambre se recentre sur la représentativité nationale

À propos de l'auteur :