La Chambre Syndicale de la Sophrologie soutient les actions de l’UNISEP car cette association peut être un véritable relais d’information et de collaboration du sophrologue lorsque celui-ci est confronté à des clients ayants la sclérose en plaque et que cela dépasse ses seules compétences.