Sur qui la sophrologie est-elle efficace ?