À l’avenir, la Sophrologie pourrait contribuer activement à la lutte contre les infections nosocomiales. Le CH de Haguenau a fait appel à la Chambre Syndicale de la Sophrologie pour favoriser le respect des normes d’hygiène grâce à la pratique de la sophrologie.

C’est une démarche innovante engagée par le médecin en hygiène hospitalière du CH de Haguenau. Son idée : utiliser la sophrologie pour inciter le personnel hospitalier à respecter les normes d’hygiène tout en y trouvant un intérêt personnel. L’hôpital a donc fait appel à la Chambre Syndicale de la Sophrologie pour mettre en place une campagne d’affichage en interne.

La Présidente de la Chambre Syndicale, Catherine Aliotta, a ainsi proposé 3 exercices de sophrologie à réaliser durant le temps de nettoyage des mains par le personnel avec une solution hydroalcoolique (avant et après chaque soin ou contact avec un patient). Des exercices d’une durée minimum de 30 secondes que le personnel pourra retrouver sur trois affiches différentes ainsi que dans le bulletin d’information interne du centre hospitalier.

L’intérêt est double : améliorer le bien-être du personnel hospitalier et favoriser l’hygiène et la santé en milieu hospitalier.

La Chambre est fière de contribuer à cette initiative innovante et souhaite que le projet se développe à l’avenir dans d’autres centres hospitaliers de France.