Combien gagne un sophrologue ? Salaire, revenus, chiffre d’affaires…

Peut-on vivre du métier de sophrologue ? Et surtout, quels sont les revenus perçus par ce professionnel ? Pour donner un vrai éclairage sur le sujet, la Chambre Syndicale de la Sophrologie a souhaité répondre aux questions les plus couramment posées.

Quel est le salaire moyen d’un sophrologue ?

Lorsque l’on parle de salaire, on parle en réalité de salariat, ce qui sous-entend l’établissement d’un contrat de travail entre le sophrologue et une structure employeuse. Or, le sophrologue est le plus souvent installé en tant qu’indépendant et perçoit plutôt une rémunération calculée sur la base de son chiffre d’affaires.

Il peut néanmoins arriver qu’un sophrologue soit effectivement embaucher par une structure pour réaliser ses prestations. Dans ce cas, il touchera effectivement un salaire qu’il pourra éventuellement cumuler avec une activité d’entrepreneur.

Est-il préférable d’être salarié ou indépendant en tant que sophrologue ?

À cette question, la Chambre Syndicale a choisi de répondre en proposant un comparatif entre ces deux modes d’activité. Libre ensuite à chaque sophrologue d’opter pour l’un d’entre eux en fonction de ses opportunités professionnelles.

> Découvrir le comparatif de rémunération salarié / entrepreneur

Quel est le chiffre d’affaires d’un sophrologue libéral ?

Le sophrologue installé en tant qu’indépendant réalise un chiffre d’affaires qui correspond au montant total (brut) des prestations réalisées au cours du mois / de l’année.

Plus ce professionnel réalisera un nombre important de prestations, plus il augmentera le montant de son chiffre d’affaires. Il est également important de bien réfléchir au prix de ses prestations pour qu’il corresponde au tarif fixé dans sa zone d’installation. Le montant ne doit ni être bradé, ni être trop élevé pour assurer la bonne évolution de son chiffre d’affaires.

Pour vous faire une idée précise, la Chambre vous propose ici des exemples concrets avec des bases de calcul pour évaluer son chiffre d’affaires.

> Découvrir les exemples de chiffre d’affaires du sophrologue libéral

Quels sont les revenus nets d’un sophrologue en libéral ?

Par revenus nets, on sous-entend en général les bénéfices réalisés par le sophrologue, c’est-à-dire le montant final sur lequel le sophrologue indépendant pourra réaliser sa rémunération.

Il est important de bien distinguer la différence entre le chiffre d’affaires et le bénéfice pour ne pas être pris au dépourvu au cours de son activité.

En effet, un sophrologue entrepreneur sera soumis à des cotisations et charges qu’il devra déduire tous les mois, voire tous les trimestres de son chiffre d’affaires. Une fois que ces sommes seront déduites, le sophrologue pourra alors percevoir une rémunération.

À la différence d’un salarié, un sophrologue ne perçoit pas de revenus fixes. Ses revenus dépendent de l’intensité de son activité, et évoluent en général de manière croissante avec le nombre de mois / d’années d’activité.

La Chambre vous propose de découvrir ici des exemples concrets de bénéfices réalisés par un sophrologue qui vont aideront à comprendre les bases de calcul.

> Découvrir les exemples de bénéfices du sophrologue libéral

Comment prévoir le montant de sa rémunération ?

La Chambre préconise à tous les futurs sophrologues, l’établissement d’une étude de marché, qui permettra notamment de définir un prévisionnel de son chiffre d’affaires sur les 3 premières années. Une étape essentielle avant le lancement de son activité.

La Chambre Syndicale de la Sophrologie accompagne les sophrologues tout au long de leur parcours pour les aider à développer leur projet professionnel.

Par | 2017-11-30T10:50:22+00:00 23 mars 2017|Le métier|Commentaires fermés sur Combien gagne un sophrologue ? Salaire, revenus, chiffre d’affaires…

À propos de l'auteur :